How nurses’ humour helps save lives

On International Nurse Day, we thank all of our Project Nurses for their hard work! In honour of this special day, we’ve asked one Dutch speaking Project Nurse and one French speaking Project Nurse a few questions about the funniest things they’ve ever experienced while on the job. Their answers did not disappoint.

Katarzyna – 49 years old – has been a Project Nurse for almost 1 year

Wat is het leukste/grappigste dat jij ooit al meemaakte terwijl je je job uitoefende?

We hebben een vrouw op onze afdeling geriatrie gehad die op de vraag of alles in orde was antwoordde dat ze toch liever naar een vakantiepark geweest was. Dat voorval is mij altijd bijgebleven en ik vertel het dan ook vaak verder.

Gebeuren zo’n voorvallen vaak?

Toch wel, ja. We staan er soms niet bij stil, maar de mensen op onze afdeling zien soms hard af. Door af en toe wat humor te gebruiken kan je zo’n situatie al snel omdraaien. Natuurlijk wordt er wel altijd op gelet dat dat met het nodige respect voor zowel patient als collega verloopt.

Wordt er in jouw team vaak gelachen? Wat doet dat met de sfeer?

Tussen de collega’s is er wel plaats om af en toe een grapje te maken. Dat is ook nodig, anders kan het al snel heel zwaar worden. Er is elke dag wel iemand die een grappig verhaal of mopje kan vertellen, zo proberen we de situatie voor de patiënten ook zo normaal mogelijk te houden.

Vind je humor belangrijk tijdens je job?

Zonder humor zou het zowel voor ons als medewerker, als voor onze patienten ondraaglijk worden. Humor brengt een ander perspectief en kan even het lijden en de pijn aan de kant zetten. Ook al duurt het gelach niet altijd lang, op dat moment doet het deugd om ook eens aan iets anders te denken. Je kan bijna niet zonder die uitlaatklep.

Waarom heb je gekozen voor de gezondheidszorg?

Omdat ik daar altijd al een passie voor gehad heb. Ik beschouw mijn werk niet als werk, eerder als een hobby. Ik ga altijd graag werken en zorg graag voor andere mensen. Dat is ook iets wat ik gewoon goed kan.

 

——————–

Laurent – 37 years old – has been a Project Nurse for 2 years

Quel est le moment le plus amusant que vous avez déjà rencontré comme Project Nurse?

De tels moments ne sont pas toujours faciles à trouver. On rencontre souvent plus de choses tristes, mais parfois des choses amusantes se produisent quand un patient est un peu confus. Parfois, les patients racontent des histoires difficiles à croire. Cela créé toujours des moments amusants.

Je me souviens pendant une nuit aux soins intensifs, avoir retrouvé un de mes patients debout à côté de son lit toujours relié aux différents appareils qui le surveillaient. Je lui ai demandé ce qu’il faisait et il m’a répondu avec beaucoup de confiance qu’il rentrait à la maison. Ces situations sont toujours très comiques et elles vous font rire.

Ces moments, se produisent-elles souvent?

Cela peut arriver assez souvent, oui. Nos patients sont souvent un peu perdus parce qu’ils ne se sentent pas bien et qu’ils ne sont pas chez eux. Dans ces moments-là, il faut rassurer les patients.

Y a-t-il souvent des moments amusants dans votre équipe? Quel est l’effet de tels moments sur l’atmosphère de travail?

Le travail d’équipe est la force de notre métier et effectivement, entre nous on rigole beaucoup. C’est très rare qu’il y ait une mauvaise ambiance dans l’équipe. On peut avoir une mauvaise journée mais en général, l’ambiance est plutôt bonne.

Ça nous permet aussi d’évacuer du stress dans certaines situations. C’est vraiment très agréable de faire partie d’une équipe où nous sommes tous très solidaires entre nous et où l’on passe beaucoup de bons moments comme ça.

Trouvez-vous que l’humour est important dans votre travail?

C’est hyper important! Je dis très souvent à mes patients: si j’arrive à vous faire rire cinq minutes, j’ai atteint mon objectif du jour. Dans 99 % des cas, j’atteins mon objectif. Pour moi, ça fait partie du traitement. En rigolant, vous vous sentez mieux. Donc, l’humour et le rire sont des choses que je trouve essentiels dans mon métier et que je pratique tous les jours.

Comment essayez-vous de garder l’humour dans les moments difficiles?

Ça vient assez naturellement pour moi. Parfois, j’arrive à l’hôpital un peu fatigué, sans grande envie. Et puis, j’enfile ma blouse et le sourire arrive sur mon visage. C’est un peu comme s’il faisait partie de mon uniforme.

On this special day, all nurses and healthcare workers all over the world are honoured. But for us, everyday is International Nurse Day. These people are heroes fighting the battle against COVID-19 on the front lines every day and deserve a heartfelt thank you for their bravery and hard work.